Vous êtes à la retraite et souhaitez créer une micro entreprise? Comment cumuler retraite et micro entreprise? Votre nouvelle activité entraînera t-elle une baisse de vos allocations retraite? On vous explique tout !

Sachez avant tout qu’il est tout à fait possible de cumuler micro entreprise et retraite. Vous devrez tout de même rester vigilant à respecter certaines conditions pour que vos allocations ne soient pas diminuées en raison de votre nouvelle activité.
Pour créer une micro-entreprise alors que vous êtes à la retraite? Comment articuler les deux et conserver vos allocations retraite ? On vous explique.

Mini-sommaire :

  1. Créer une micro-entreprise à la retraite: quels avantages?
  2. Quelles sont les conditions du cumul micro-entreprise / retraite?

Créer une micro-entreprise à la retraite: quels avantages?

Le statut de micro entrepreneur permet aisément à un retraité d’obtenir un complément de revenus sans prendre de risques.
En effet, les démarches de création d’une micro-entreprise sont très simple, il suffit de faire une déclaration en ligne.

Par la suite, la gestion d’une micro entreprise est considérablement simplifiée par rapport aux autres formes juridiques car les obligations comptables, sociales et fiscales sont allégées (franchise de TVA, possibilité d’opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire qui permet de s’acquitter de l’ensemble des obligations sociales et fiscales en un prélèvement, absence de dépôt des comptes annuels etc).

De cette manière, cumuler micro entreprise et retraite vous permet de percevoir un revenu avec une activité professionnelle indépendante, tout en vous épargnant une partie significative des contraintes administratives de l’entreprenariat.

Bon à savoir : le retraité qui ouvre une micro entreprise doit-il payer des cotisations retraite? Oui, s’il réalise du chiffre d’affaires, comme tout micro entrepreneur, le retraité micro-entrepreneur devra payer des cotisation sociales et n’est pas exempté du paiement des cotisations retraite pour l’activité de sa micro entreprise. Ces nouvelles cotisations n’ouvriront cependant pas de droits à de nouvelles allocations retraites.

Quelles sont les conditions du cumul micro-entreprise / retraite?

En principe, le cumul micro entreprise et retraite est tout à fait possible. Il convient tout de même de rester alerte quant aux différentes conditions à respecter pour que l’activité de votre micro entreprise ne provoque pas une baisse de vos allocations retraite.

En effet, le risque d’avoir une activité en parallèle de votre retraite est la diminution de votre allocation retraite.

Pas de panique : on vous donne toutes les clefs pour mieux comprendre les conditions de cumul entre micro-entreprise et retraite. Dans la majorité des cas, l’activité de votre micro entreprise n’aura pas d’impact sur vos allocations retraite.

Vous êtes un ancien salarié du secteur privé ou public

Dans ce cas il n’y a aucun problème : vous êtes éligible au cumul micro-entreprise et retraite  sans perte de vos droits !

En effet, dès lors que votre nouvelle activité relève d’un régime distinct de celui qui vous verse votre pension de retraite, elle ne pourra pas venir diminuer le montant des allocations retraite perçues.

Vous êtes un ancien indépendant

Dans ce cas vous devez être vigilant. Vous allez devoir répondre à deux conditions pour pouvoir bénéficier du cumul intégral micro entreprise et retraite, c’est-à-dire pour pouvoir cumuler micro entreprise et retraite sans diminuer vos allocations :

  • Bénéficier d’une retraite à taux plein : pour savoir si c’est bien votre cas, sachez que cela dépend de l'âge auquel vous êtes entré à la retraite.
  • Avoir liquidé l’ensemble de vos retraites personnelles en France comme à l’étranger (retraite de base et complémentaires) : la liquidation de la retraite est le “top départ” de vos cotisations retraite : lorsque que vous souhaitez bénéficier de vos allocations retraite, vous devez faire une demande de liquidation auprès de votre caisse de retraite qui va établir vos droits définitifs de retraite. La liquidation de votre retraite est donc très importante pour concilier micro entreprise et retraite.

J’étais indépendant pendant ma vie active mais je ne réponds pas aux deux conditions indiquées : que faire ?
Si vous ne répondez pas aux conditions énoncées plus haut et notamment si votre retraite n’est pas à taux plein, votre pension pourra être diminuée en raison de l’activité de votre micro entreprise. Dans ce cas, on dit que vous bénéficiez d’un cumul emploi-retraite plafonné.
Ce plafonnement va dépendre de la nature de l’activité que vous entendez entreprendre pendant votre retraite :

  • Vous exerciez une activité de nature commerciale, industrielle ou artisanale et souhaitez poursuivre une activité de cette nature à la retraite : votre chiffre d’affaires ne devra pas dépasser la moitié du plafond de la sécurité sociale - soit 20.568€ en 2020. Tant que le chiffre d’affaires ne dépasse pas ce plafond, vous pouvez conserver l’intégralité de votre pension retraite.
  • Vous exerciez une activité de nature libérale et souhaitez poursuivre une activité de cette nature à la retraite : votre chiffre d’affaires ne devra pas dépasser le plafond de la sécurité sociale - soit 41.136€ en 2020. Tant que le chiffre d’affaires ne dépasse pas ce plafond, vous pouvez conserver l’intégralité de votre pension retraite.
  • Vous exerciez une activité de nature commerciale, industrielle ou artisanale et souhaitez créer une micro entreprise pour activité libérale :  votre chiffre d’affaires ne sera pas limité.
  • Vous exerciez une activité de nature libérale et souhaitez créer une micro entreprise pour activité commerciale, industrielle ou artisanale : votre chiffre d’affaires ne sera pas limité.

Schéma récapitulatif

Vous venez de créer votre entreprise? N'hésitez pas à consulter nos fiches pour en savoir davantage sur la tenue de la comptabilité d'une micro-entreprise, les factures de la micro-entreprise ou encore le fonctionnement des impôts pour le micro-entrepreneur.