Qu'est-ce que le SWOT

Personnes écrivant sur un tableau
Photo by Kaleidico / Unsplash

Le SWOT (Strengths - Weaknesses - Opportunities - Threats), ou MOFF en français (Menaces - Opportunités - Forces - Faiblesses), correspond à un diagnostic de l'entreprise et de son environnement. Cette étude est très utile dans le sens où elle permet d'identifier ses forces et ses faiblesses, ainsi que les opportunités et les menaces qui se présentent à elle. Elle aide alors à orienter au mieux sa démarche stratégique. Faisons le point sur cet outil et son fonctionnement.

Qu'est-ce que le SWOT ?

Le SWOT est un outil d'analyse stratégique d'aide à la prise de décisions. Il est aussi bien utile aux créateurs qu'aux chefs d'entreprise, obligés de s'adapter à leur environnement pour mettre en place la stratégie la plus rentable pour le développement de l'activité.

Pour le créateur d'entreprise, il est utile pour l'établissement d'un business plan. Pour un chef d'entreprise, il est utile dans le cadre de l'établissement d'une nouvelle stratégie marketing par exemple, en ayant une vision globale de la structure et du projet.

Comment faire une analyse SWOT ?

Le SWOT se concentre sur deux axes d'analyse principaux.

Axe d'analyse interne

Le diagnostic interne consiste à s'intéresser aux caractéristiques internes de l'entreprise, qui peuvent ensuite constituer des forces et des faiblesses. Les différents aspects de l'entreprise sont alors passés en revue :

  • les ressources humaines,
  • les ressources matérielles (locaux, machines, véhicules, outillage…),
  • les ressources financières (trésorerie, capitaux propres),
  • les ressources immatérielles (marque, réputation, satisfaction et confiance des clients…),
  • les savoir-faire qu'elle possède.

Il en ressort des forces et des faiblesses. Côté force, elles correspondent à tout ce qui peut constituer un avantage concurrentiel, telles que les ressources et les compétences que possède l'entreprise. Concernant les faiblesses, il s'agit du manque de facteurs clés de succès ou des désavantages sur le plan concurrentiel. Elles peuvent être d'ordre financier, relationnel ou d'efficacité. Il peut aussi s'agir d'une mauvaise gestion par exemple, l'absence de réseau, des prix de fournisseurs trop élevés, etc.

Axe d'analyse externe

Le diagnostic externe s'intéresse quant à lui à l'environnement de l'entreprise au sens large (économique, politique, technologique…), qui peut l'impacter négativement ou positivement. Tous les acteurs en contact avec l'entreprise sont également passés en revue lors de cette étape : les clients, les fournisseurs, les partenaires financiers…

Il peut en ressortir :

  • des opportunités : l'environnement de l'entreprise peut présenter des occasions à saisir et qu'il convient d'identifier,
  • des menaces : des changements en cours ou à venir peuvent impacter les activités de la mauvaise manière.

Le résultat de ces analyses est à intégrer dans ce que l'on appelle une matrice SWOT. Celle-ci est composée de quatre axes pour les forces internes de l'entreprise, les faiblesses internes de l'entreprise, les opportunités de marché et les menaces présentes sur le marché.

Quand faire une matrice SWOT ?

L'analyse SWOT est principalement utilisée pour élaborer une stratégie marketing. Or, la mise en place de celle-ci prend du temps, avec l'élaboration de nouveaux produits, le changement de clientèle cible, etc. Constater les résultats d'une nouvelle stratégie prend tout autant de temps.

L'analyse SWOT n'est donc pas à faire régulièrement. Il est préférable de faire des analyses de qualité, plutôt que de les multiplier. Certaines circonstances peuvent néanmoins nécessiter la réalisation d'une nouvelle matrice. Ce peut être l'évolution de l'environnement concurrentiel, la baisse importante du chiffre d'affaires, le changement de la réglementation ou encore l'arrivée de nouvelles technologiques.

Les clés pour réussir une analyse SWOT

Cette étude vous permet de choisir une orientation stratégique. Faisant partie du business plan, c'est un élément clé auquel les investisseurs s'intéressent. Pour qu'elle puisse assurer son rôle, il est important de suivre certains conseils.

Synthétisez bien votre analyse SWOT

Il est conseillé de faire des phrases courtes pour résumer chaque aspect. De cette façon, votre analyse SWOT ira à l'essentiel et une seule diapositive suffira pour la présenter.

Hiérarchisez votre analyse

Une bonne présentation est essentielle pour les personnes qui vont consulter le résultat de vos études. Prenez ainsi le soin de classer les résultats par ordre de priorité, en les numérotant et en partant des plus significatifs aux moins significatifs. Cela vous permettra également de prioriser vos décisions qui en découlent.

Anticipez les menaces

D'un côté, vos réflexions doivent être complétées par des informations complètes (statistiques, études de marché, veille technologique…). De l'autre, au vu des faiblesses énoncées, vous devez également être en mesure d'anticiper les évolutions de marché et de trouver les moyens qui permettront de les contrecarrer.

Il vous revient également de démontrer que vous êtes à même de consolider vos forces et de profiter des opportunités possibles.

Restez objectif

L'objectivité est un facteur essentiel lorsque vous allez faire une analyse SWOT. En effet, il faut éviter de fermer les yeux sur les points négatifs, sous prétexte de vouloir séduire ses financeurs. Ces derniers, comme vous, savent qu'aucun projet ne peut être totalement parfait. C'est à vous de trouver les solutions à ces faiblesses et menaces. Cela vous permettra à la fois de les convaincre, mais aussi d'assurer la pérennité de votre projet à long terme.

Faites face à la concurrence

Pour vous démarquer de la concurrence, vous devez bien vous informer sur elle au préalable. Cette opération est aujourd'hui facilitée par l'accessibilité des informations sur internet. Faire une étude de marché, dont l'analyse SWOT est l'un des éléments principaux, vous permettra de réellement proposer des solutions innovantes pour faire face à la concurrence.

Faites-vous accompagner

S'entourer d'autres personnes pour réaliser votre analyse apporte plusieurs avantages. Vous pouvez vous ouvrir à de nouvelles idées. Vous pouvez également pondérer ou confirmer vos idées. Vous pouvez enfin obtenir des réflexions variées grâce à la diversité et l'expérience des participants.

Gardez en tête son objectif

Pour éviter de vous éparpiller, vous devez garder en tête votre objectif. Dès le départ, notez sur un papier les questions que vous vous posez afin d'orienter vos recherches dans ce sens.

L'analyse SWOT est un formidable outil de diagnostic d'un projet ou d'une entreprise. Grâce à elle, vous pourrez mettre en place des stratégies pertinentes en exploitant vos forces, en remédiant à vos faiblesses et en anticipant les menaces. Sa réalisation vous permettra d'affûter votre capacité à analyser et à évaluer votre business, en vous posant les bonnes questions et en y apportant les solutions appropriées.

Une autre analyse est également très connue : celle du PESTEL, qui consiste à analyser les différentes variables de l'environnement de l'entreprise, en les répartissant dans les catégories suivantes :

  • Politique
  • Économique
  • Social
  • Technologique
  • Écologique
  • Légal

Cet exercice, complémentaire à celui du SWOT, pourra également vous être utile pour bien maitriser tout l'environnement de votre entreprise.

Mentions légales